Marzi

27 septembre 2008

Sociologie, on continue !

Nous revoilà sur le magnifique paysage de la sociologie!

Comme je vous l'avais dit dans le précédent article, la sociologie est une science positive et cumulative. Je ne vous avais cependant pas expliqué ce que signifient ces deux adjectifs.

Science positive : Celles-ci décrivent les choses telles qu'elles sont, comme des choses. C'est le contraire des sciences normatives, comme le droit qui dicte comment doivent être les choses.
Une science positive part d'observations pour les décrire et les interpréter pour les comprendre, sans juger le bien et le mal. A l'inverse, les sciences normatives partent des normes pour en déduire des règles de conduite.

Science cumulative : Cela signifie que les sociologues cherchent de nouvelles relations à partir de conclusions de leurs prédécesseurs et ce afin de faire avancer les connaissances. Ces sciences s'opposent aux sciences spéculatives, comme la philosophie.

Avant de clôturer cet article, je tiens à mettre l'accent sur la différence qui existant entre psychologie et sociologie.
Cette première, science positive et cumulative également, étudie des faits individuels tant dis que la sociologie, elle, étudie les faits de nombre qui s'appliquent donc à des groupes, des collectivités, ... Cependant, il y a tout de même des domaines communs à ces deux disciplines tels que l'étude des petits groupes.

Dans un futur article, je vous parlerai des deux paradigmes existant en sociologie. A bientôt pour de nouvelles aventures!

Posté par 2paxcruz à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 septembre 2008

La sociologie, c'est...

[...] Intéressant [...] Si, si.

Premièrement, qu'est ce que la sociologie? Le grec nous apprend que c'est la science du social (logos et socius). Plus précisément, c'est la science positive et cumulative des faits sociaux.
Il existe trois moments dans la connaissance sociologique, dont les deux premiers sont communs à toutes les sciences :
- Description
- Explication
- Compréhension

La description : Elle doit décrire de façon précise et exhaustive le phénomène étudié étant donné qu'on ne sait pas quels éléments seront significatifs ou non. Pour ce faire, la sociologie dispose de deux outils, qui sont la statistique et la monographie.
La première est une méthode quantitative et permet donc la généralisation et la comparabilité des phénomènes. Cependant, elle est superficielle. Par exemple, lorsque l'on demande à un échantillon de la population si il est croyant, la statistique ne tient pas compte la signification de "être croyant" pour les individus interrogés.
La monographie est, elle, qualitative. C'est une étude approfondie d'un phénomène ou d'un ensemble social bien déterminé. Cette méthode est exhaustive mais ne permet pas de généraliser, ni de comparer facilement. Le Capital de Marx est un exemple de monographie dans lequel il décrit de manière très complète la capitalisme anglais du XIXème siècle. A tort, il a cependant cru pouvoir généraliser.
L'idéal est donc de combiner ces deux méthodes via des focus groups et des enquêtes par questionnaires.

L'explication :
Ce moment de la sociologie crée des liens entre différentes observations. Par exemple, le suicide est plus élevé chez les personnes seules ou sans emploi. Durkheim établit le lien entre cela et l'intégration: quelqu'un de peu intégré sera plus susceptible de se donner la mort. Notons cependant que cette relation qui ressort de la théorie de Durkheim est curvilinéaire, ce qui signifie que des individus fortement intégrés sont également plus sujets au suicide.

La compréhension :
Il est difficile d'expliquer la rôle de ce moment et la meilleure façon est de donner un exemple. Toujours dans le cadre du suicide, la compréhension tente de répondre à la question "Pourquoi certains individus mal intégrés décident-ils de se suicider?". Souvent, la distinction entre l'explication et la compréhension est floue mais gardons à l'esprit que cette première ne fait qu'établir le lien entre différents donnés sans dire pourquoi.

Voilà pour ce premier article concernant la sociologie. Dans le suivant, je vous expliquerai qu'est ce qu'une science positive et cumulative, et en quoi peut-on apposer ces adjectifs à la sociologie.

Je terminerai par une petite théorie assez... :
Après quelques études statistiques, nous avons remarqué que les individus vivants dans les pays riches ont moins d'enfants que dans les pays en voie de développement. Becker a émis la théorie que les individus agissent de façon rationnelle et qu'ils font une analyse coûts/bénéfices :
Ni = Bi - Ci
où Bi est le bénéfice apporté par l'enfant (bénéfice génétique, psychologique mais également économique) et Ci, les coûts que représente le même enfant.
Si Ni est supérieur à 0, les individus décident d'avoir des enfants, autrement non. A noter que Ni évolue avec le temps, le type d'environnement, l'existence ou non d'un système de sécurité sociale, etc.

Posté par 2paxcruz à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2007

Je suis une légende

Non, pas moi... Mais merci d'y avoir pensé

Sorti le 19 décembre, c'est un film de science fiction très impressionant sur le plan visuel. Il est difficile d'approuver la remarque de Normand Provencher : "le scénario de Mark Protosevich et Akiva Goldsman sombre dans les invraisemblances et le déjà-vu 1000 fois, au rayon encombré des films de zombies."
En effet, il n'est pas courant de voir l'acteur principal parler avec son chien; de plus, le film est bien construit avec une intrigue bien ficellée.

Le film commence par d'impressionantes vues de New York : le grosse pomme vide d'habitants avec divers animaux sauvages gambadants entre les véhicules abandonnées. On découvre plus tard, qu'un virus a ravagé l'humanité. Il y a bien des survivants... ils sont cependant peu sympathiques.
Le docteur Robert Neville (Will Smith) tente, depuis trois ans, de trouver un vaccin pour soigner ces monstres. Y arrivera-t-il ? La seule chose que je peux vous dire, c'est qu'on est loin des Happy End typiquements américains.

Will Smith est extraoridinaire dans ce rôle qu'il tient à merveille. Mon petit coup de coeur dans ce film est une vue du héros, dormant dans sa baignoire avec son chien et serrant son arme d'épaule, tel un doudou.
L'histoire est tirée d'un roman paru en 1954 écrit par l'auteur américain Richard Matheson. Je ne l'ai pas encore lu, laissez moi le temps d'aller à la Fnac et je vous dirai ce que j'en pense.

A bientôt.

[LIEN] :
Critique de Normand Provencher
AlloCiné : je suis une légende
Je suis une légende, le roman

Posté par 2paxcruz à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2007

La fin ? Mais la fin de quoi ?

Ne prenons pas ça pour un retour en arrière, disons simplement qu'on change de voie...

De quoi je parle ? De l'album photo dont je vous faisais part hier. Je vous explique :
Les albums photos de CanalBlog sont bien mais vous ne savez pas ajouter de commentaires aux photos. Après mûre réflexion, j'ai décidé de m'inscrire sur Flickr. Ce sera beaucoup plus simple pour moi et pour vous. J'y ai d'ailleurs ajouter des photos aujourd'hui même.

Je vous laisse donc découvrir mon album : par ici les petits...

Merci à vous.


[Lien] :   

 

Posté par 2paxcruz à 23:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 novembre 2007

Une giraffe avec un collier?

Maintenant, OUI.

Posté par Morgane_ à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Jour de révision -_-'

Dear! A 15 jours des examens, je suis en plein dedans.
[j'exagère. Je commence quoi ^^]
D'ailleurs là, j'étudie anglais. MAis osef de moi.
Ce qui nous interesse, c'est VOUS
Alors, comment vous vivez ça?

Rappellons les règles de base du parfait petit écolier qui réussit ses examens:

- Avoir un nombre d'heures de sommeil suffisant
- avoir une alimentation équilibrée (je vous conseilles les kiwis ^^)
- pas trop de télé ni de pc (qu'est ce que je fais là moi?!?)
- oser poser des questions au professeur, il ne va pas vous manger =) (quoique..)
- être bien calme et reposé.

[REUSSIR]

Posté par Morgane_ à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Du nouveau et le renouveau...

Il y'a du nouveau sur Marzi! Hé oui, votre dévoué 2paxcruz vient de mettre en ligne son album. Génial me direz vous? Pas tant que ça parce que vous ne savez pas dire votre avis. Pour résoudre ce problème, je créerai un nouveau sujet dans la catégorie "Photos" pour vours permettre d'applaudir ou de critiquer mes photos. Surtout n'hésitez pas, dites ce que vous pensez.

Adresse de mon album : ici
Adresse de la première photo publiée : ici

Merci et à bientôt.

Posté par 2paxcruz à 19:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2007

Jour pluvieux

[Vous remarquerez qu'a chaque fois que j'écris un "jour qqch", c'est toujours sombre.]
[Faute a qui si il pleut enfin après deux semaines sèches?]

Vous connaissez sans doute tous l'histoire de Omar?
Non, pas la petite bebete qui se mange. Mais plutot "Omar m'as tuer"
Vous voyez maintenant? Si pas, ce n'est pas grave, je vais vous éclairer.

Le 23 juin 1991, Ghislaine Marchal  se fait tuer dans sa cave a vin, de 15 coups de couteau.
Selon les scientifiques, elle aura souffert 20 longues minutes. Durant celles ci, Mme Marchal a écrit sur les murs avec son propre sang "Omar m'as tuer", puis, elle tenta de recommencer "Omar m'a t" mais n'aura jamais fini.

Le-dit Omar Raddad, le jardinier de Mme Marchal, sera accusé, meme condamné, alors que beaucoup d'éléments de l'affaire sont restés dans le noir. Il a toutefois été prouvé que ce n'est pas avec son sang que Omar aurait fait écrire cela (Vous me direz, quel coupable s'accuserait?!)

Le plus étrange est que Mme Marchal, qui vivait seule dans sa villa, était très soucieuse de sa grammaire. En effet, sur ses notes de "tâches à faire", il n'y avait aucunne faute. Pourquoi donc en aurait-elle commise dans "Omar m'a tuer", pourquoi ne pas avoir écrit "Omar m'a tuée"?



Voilà. Etiez vous au courrant de touts ces détails de l'enquete?
Moi non. J'en apprends tout les jours ^^
Si vous avez des réactions, n'hésitez pas.


                                       [ROUGIR]

Posté par Morgane_ à 21:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 avril 2007

En parlant de pub...

Une autre pub honteuse encore...

puma1

C'est tout simplement dégoutant.

Posté par 2paxcruz à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ho my dear !

Je suis choqué ! La pub pour Pi*za H*t !

Je vous raconte : dans la première scène, on voit un jeune homme choisir parmi ses t-shirt. Ceux-ci sont tous pareils à un détail près : ils sont rouges et il y est inscrit "I love you" suivi d'un prénom différent sur chaque t-shirt.
Dans la deuxième scène, on voit le même jeune homme autour d'un table d'un Pi*za H*ut et entouré de demoiselles. Le t-shirt du jeune homme : "I love you all".

Oui, je suis choqué !
[...]
Que celui qui a dis que j'étais vite choqué lève le doigt
[...]
Lâche va :p

Certes, je trouve ça honteux, ça incite à la débauche.

Posté par 2paxcruz à 00:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]